Publié le 18 Juillet 2017

Dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016, la Turquie a été le théâtre d'une tentative de coup d'Etat que Recep Tayyip Erdogan a très rapidement attribué à son ancien allié, Fethullah Gülen. S'en suivit une purge sans précédent dans l'histoire du pays. Des dizaines de milliers de fonctionnaires, de soldas, de journalistes ont été limogés, suspendus et pour certains, emprisonnés. Le groupe parlementaire du HDP (gauche laique et pro-kurde) a été dissous et ses dirigeants emprisonnés. Récemment, Erdogan, qui se rêve en nouveau sultan, a remporté un référendum lui donnant des pouvoirs très étendus sur la justice et l'Assemblée.

Dès la déclaration de l'état d'urgence, l'Humanité a dénoncé le renforcement du pouvoir en faveur d'un seul Homme en montrant que le putsch raté fournit un prétexte bienvenu à une concentration du pouvoir et une mise sous l'éteignoir de l'opposition. Le journal a donné la parole à Asli Erdogan, romancière et journaliste, incarcérée et poursuivie pour ses prises de position pro-kurdes. L'Humanité a aussi relayé les messages de Selahattin Demirtas et Figen Yüksegkdag, dirigeants du HDP, du fond de leurs cellules. Le 17 juillet 2017 le journal a consacré sa Une et une double page à "l'enracinement de la dictature en Turquie", façon de maintenir l'attention sur cette situation extrêmement préoccupante pour tout être humain soucieux des droits de l'Homme et de la démocratie.

En plus de mettre puis maintenir le projecteur sur la dérive autoritaire d'Erdogan, l'Humanité s'interroge régulièrement sur l'absence d'actes de la part d'une communauté internationale visiblement plus soucieuse de conserver son accord sur les migrants que de rétablir la démocratie en Turquie...  

Un mois après le putsch raté en Turquie, le journal l'Humanité dénonce l'instrumentalisation de l'événement par Erdogan qui limoge et emprisonne opposants politiques, soldats, journalistes, fonctionnaires par dizaines de milliers.
La Une du 18 août 2016

 

Voir les commentaires

Rédigé par Amis de l'Humanité 63

Publié dans #Actualité

Repost 0

Publié le 16 Juillet 2017

Le gouvernement Philippe-Macron prépare depuis des mois une réforme d'ampleur du Code du travail. Cette réforme est justifiée par la prétendue épaisseur de ce Code qui représenterait un frein à l'embauche par peur de ne pouvoir licencier facilement le moment voulu...L'ensemble du droit du travail serait concerné par cette "volonté simplificatrice" : hiérarchie des normes, licenciements économiques, pénibilité du travail, modalités des plans de sauvegarde de l'emploi, instances représentatives du personnel, indemnités prud'homales, contrat de travail...

L'Humanité s'est attachée dès la campagne électorale d'Emmanuel Macron a démonter ces contre-vérités alors reprises par de nombreux candidats. Le journal a, par exemple, donné la parole à un collectif d'universitaires ayant rédigé un Code du travail plus court donc plus simple mais aussi plus protecteur pour les salariés, l'épaisseur résidant largement dans les nombreuses exemptions et passe-droits accordés au patronat. Le journal fondé par Jean Jaurès a consacré de nombreuses pages à décortiquer les rares documents de travail, involontairement divulgués. La situation sociale en Allemagne et en Italie, pays ayant mis en place des réformes similaires de prétendue simplification du droit du travail, a été étudiée afin de montrer l'absurdité de ces politiques-terreau du travail précaire. 

Seul quotidien national a mener une véritable campagne d'information sur la réforme qui se prépare, l'Humanité confirme son caractère unique et son utilité au quotidien pour faire progresser les droits du monde du travail.

Alors que le pouvoir tarde à lever le voile sur ses intentions, l'Humanité décrypte les éléments connus du projet des ordonnances comme la barémisation de certaines indemnités prud'homales ou la restriction du seuil d'appréciation des difficultés économiques.
La Une du 6 juin 2017

 

Voir les commentaires

Rédigé par Amis de l'Humanité 63

Publié dans #Actualité

Repost 0

Publié le 27 Mars 2017

Statuts de l'association 2016
Statuts de l'association 2016
Statuts de l'association 2016
Statuts de l'association 2016
Statuts de l'association 2016

Voir les commentaires

Rédigé par amis de l'humanité 63

Publié dans #STATUTS

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2017

Rédigé par amis de l'humanité 63

Repost 0

Publié le 16 Janvier 2017

Rédigé par amis de l'humanité 63

Repost 0

Publié le 13 Novembre 2016

Invitation à venir au cinéma le RIO à partir du 09 Novembre pour voir le film: LA SOCIALE.
 
Venez nombreux et inviter vos amis et collègues de travail.
 
 
LE MERCREDI 16 novembre à 20h  -  SOIRÉE SPÉCIALE
 
 
 
 
Après la projection :  Débat avec Pierre JUQUIN, Président du RIO, Ancien membre de la Commission des Affaires Sociales à l’Assemblée Nationale.
Jacques COCHEUX, Secrétaire Général de l’Union Syndicale Départementale CGT Santé Action Sociale.
Un médecin de la Sécurité Sociale.

Voir les commentaires

Rédigé par amis de l'humanité 63

Repost 0

Publié le 31 Octobre 2016

Rédigé par amis de l'humanité 63

Repost 0

Publié le 23 Octobre 2016

Rédigé par amis de l'humanité 63

Repost 0

Publié le 4 Octobre 2016

Rédigé par amis de l'humanité 63

Repost 0

Publié le 29 Septembre 2016

Voir les commentaires

Rédigé par amis de l'humanité 63

Repost 0